Ethique des essais cliniques

7 articles

  • Sida, la course aux molécules

    Aujourd’hui, on a le droit de s’interroger sur l’avenir du mouvement associatif de lutte contre le sida et sur notre alliance objective avec l’industrie pharmaceutique, tant nous avons réclamé la même chose pour des raisons différentes : l’accès le plus rapide possible à des molécules antisida, des antirétroviraux. Il n’en reste pas moins vrai que les routes des activistes et des firmes pharmaceutiques sont immanquablement divergentes, et seul un effet d’échelle a pu permettre de les confondre un temps donné. Récemment, des événements sont venus catégoriquement démentir cette confusion.

    La suite

  • Essais de phase II et inclusion des patients naïfs de traitement : audition du TRT-5, avis du Conseil National du Sida

    Le TRT-5 a été auditionné le 10 février 2005 par le Conseil National du Sida (CNS) sur la question de l’inclusion des patients naïfs de traitement dans des essais de phase II. Cette audition résultait d’une auto-saisine du CNS sur le dossier anti-CCR5. Par la suite, le CNS a rendu un avis sur l’inclusion des patients naïfs dans les essais de définition de doses des médicaments.

    La suite

  • "Mise en garde sur le protocole A72 ou JMAR"

    Nous avons reçus de nouvelles alertes concernant cette charlatanerie,
    Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse de l’AFSSaPS du 10 mars 2009 qui met en garde les personnes séropositives sur le pseudo-protocole "A72 ou JMAR" dont l’association française Sidaventure (Dordogne) fait la promotion depuis plusieurs semaines.
    L’Agence avait été saisie de cette situation simultanément par le TRT-5 et par AIDES à la suite de réactions de personnes séropositives qui avaient été contactées pour participer à ce pseudo protocole de recherche.

    La suite

  • Essai ANRS 147 OPTIPRIM : Information aux participants

    Les inclusions sont terminées depuis le mois de juillet 2011 ; nous avons souhaité faire un rappel d’information dans le contexte spécifique de la proposition d’arrêt de traitement faite aux participants après 2 ans de participation à l’essai.

    La suite

  • Prise en compte de la diversité des populations dans le recueil des informations cliniques

    Les essais cliniques visent à peser les bénéfices et les risques d’un médicament dans une prescription donnée en vue de son autorisation de mise sur le marché. Or, ces bénéfices ne sont pas les mêmes pour toutes les personnes : les femmes, les enfants et adolescent-e-s, les personnes âgées ont des corps différents de ceux des hommes de 20 à 50 ans. Ces populations sont sous-représentées, voire négligées, dans la recherche clinique.
    Conséquence : les médicaments une fois autorisés font l’objet de prescription sur des personnes chez qui on ignore les spécificités des effets.

    La suite