Institution

5 articles

  • Résultats de l’étude DAD sur le risque potentiel d’infarctus du myocarde avec les médicaments contenant de l’abacavir ou de la didanosine

    L’Agence européenne pour l’évaluation des médicaments (EMEA) a évalué les résultats de l’étude DAD (« Data collection of Adverse Effects of anti-HIV Drugs ») qui suggèrent que la prise d’abacavir ou de didanosine, deux molécules utilisées dans le traitement de l’infection par le VIH en association avec d’autres antirétroviraux, augmenterait le risque d’infarctus du myocarde. L’Emea estime que des données complémentaires sont nécessaires.
    L’abacavir et la didanosine (inhibiteurs nucléosidiques de la (...)

    La suite

  • "Mise en garde sur le protocole A72 ou JMAR"

    Nous avons reçus de nouvelles alertes concernant cette charlatanerie,
    Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse de l’AFSSaPS du 10 mars 2009 qui met en garde les personnes séropositives sur le pseudo-protocole "A72 ou JMAR" dont l’association française Sidaventure (Dordogne) fait la promotion depuis plusieurs semaines.
    L’Agence avait été saisie de cette situation simultanément par le TRT-5 et par AIDES à la suite de réactions de personnes séropositives qui avaient été contactées pour participer à ce pseudo protocole de recherche.

    La suite

  • Fiche d’information provisoire sur l’essai IPERGAY (source : ANRS)

    L’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (ANRS) va lancer, à l’automne 2011, la phase pilote d’un essai de traitement antirétroviral administré en prophylaxie pré-exposition. TRT-5 relaie la fiche d’information diffusée par l’Agence en janvier 2011, et mise à jour en août 2011.

    La suite

  • Recherche sur le VIH/sida : soyons vigilants sur l’autonomie et le financement de l’ANRS !

    Alors que les perspectives nouvelles dans le traitement du VIH et celles d’un contrôle de l’épidémie appellent un fort investissement dans la recherche et que l’ANRS prendra bientôt place dans l’Inserm, le groupe interassociatif TRT5 tient à rappeler la nécessité de conserver un caractère prioritaire à ce domaine de recherches et de préserver l’autonomie et les moyens financiers de l’Agence

    La suite

  • VIH, hépatite C : exigeons des médicaments à des prix acceptables

    Quel est le prix d’une vie pour un laboratoire pharmaceutique ?
    Nous demandons aux laboratoires pharmaceutiques qu’ils cessent de mettre sous pression le système de santé et pratiquent des prix accessibles.
    Nous demandons à participer activement aux débats menés au sein du Comité Économique des Produits de Santé (CEPS) sur la fixation des prix des produits et services de santé, dans un esprit de rationalisation et de sauvegarde du système de santé.}}

    La suite