Communiqués de presse

48 articles

  • Le 1er Avril : Journée de réflexion scientifique organisée par le TRT-5

    Pour la septième année consécutive, le collectif TRT-5 [1] organise une journée de réflexion sur un thème préoccupant de l’infection à VIH. Après les tests de résistances, les dosages plasmatiques, les effets indésirables et la pharmacovigilance, l’échec thérapeutique, l’immunothérapie et la co-infection, le TRT-5 se penchera cette année sur les effets à long terme du VIH et des traitements.

    La suite

  • Un guide associatif pour aider à l’élaboration du protocole de soins ALD VIH

    Depuis la fin 2005, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAM-TS) a mis en place un nouveau « protocole de soins » pour toutes les personnes faisant une nouvelle demande d’exonération au titre d’une Affection de Longue Durée (ALD). Ce protocole de soins doit être établi par le médecin traitant, dans le dialogue avec le patient, en concertation avec les médecins spécialistes intervenant dans la prise en charge, avant d’être, en dernier lieu, validé par le médecin conseil de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).
    La mise en place de ce nouveau protocole complexifie l’accès à l’ALD pour les personnes gravement malades.
    Les associations du TRT-5, avec la Société Française de Lutte contre le Sida, publient un guide pour favoriser la compréhension du nouveau dispositif (téléchargez le guide).

    La suite

  • Contre le reclassement du Subutex en stupéfiant ! Le ministre de la Santé annonce à Toronto que le Subutex ne SERA PAS reclassifié !

    La défense et la promotion de la prise en charge globale, un des chevaux de bataille du TRT-5, doit permettre l’accès à des soins traitant le VIH, mais également toutes les co-morbidités et dépendances associées. Cela inclut l’accès aux produits de substitution aux opiacés ; cette fructueuse avancée sera remise en cause si le subutex est reclassé comme stupéfiant...

    La suite

  • MK-0518 et TMC125 compatibles

    Selon les laboratoires responsables du développement de ces produits, deux nouveaux antirétroviraux disponibles en ATU nominatives – le MK-0518 de MSD et le TMC125 de Tibotec/ Janssen - pourraient être co-administrés.

    La suite

  • AME : L’Etat doit rembourser l’Assurance Maladie !

    L’Etat doit près d’1 milliard d’euros à l’Assurance Maladie au titre de l’Aide Médicale d’Etat (AME). Selon un récent rapport conjoint de l’IGAS et de l’IGF, l’AME constitue une prestation coût efficace qu’il faut préserver. Malheureusement, depuis 2002, les gouvernements en place n’ont eu de cesse de "casser" l’AME en lui imposant des restrictions. Aujourd’hui, on apprend que le gestionnaire de l’AME - l’Assurance Maladie - a du avancer près d’1 milliard d’euros depuis 2002 pour cause de sous dotation budgétaire de l’Etat.

    La suite