Compte rendu

22 articles

  • Journée 2003 : l’immunothérapie dans l’infection à VIH

    Il existe des pistes de recherche dans le domaine de l’immunothérapie qui visent à restaurer et à renforcer les défenses immunitaires anti-VIH des personnes atteintes par le virus. L’objectif de ces recherches est de permettre aux personnes séropositives, soit de commencer un traitement antirétroviral plus tardivement, soit de pouvoir l’interrompre pendant certaines périodes.

    La suite

  • Journée 2002 : l’échec thérapeutique

    En France, 6% des personnes séropositives au VIH sous traitement sont en échec thérapeutique. Ainsi 1600 à 2300 personnes ont des CD4 inférieurs à 200 et une charge virale supérieure à 30 000 copies. Parmi elles, 700 à 1000 personnes ont été exposées aux trois classes de médicaments disponibles.

    La suite

  • Journée 2001 : les effets indésirables et la pharmacovigilance

    Dans nos associations, nous sommes de plus en plus alertés par les patients qui nous décrivent les problèmes qu’ils rencontrent, problèmes liés aux effets indésirables des traitements antirétroviraux, en face desquels nous sommes tous encore trop démunis. Ces effets trop souvent qualifiés de “secondaires” hypothèquent lourdement la qualité de vie des malades et compromettent parfois gravement leur santé. Ils ont pour conséquence le découragement des patients ; ils nuisent à l’observance et provoquent ainsi indirectement des résistances, voire à plus long terme des situations d’échappement thérapeutique.

    La suite