Un produit de comblement des « joues creuses » remboursé à partir du 28 février

Les lipoatrophies faciales (« joues creuses ») comptent parmi les effets indésirables des traitements antirétroviraux les plus difficiles à vivre et les plus stigmatisants pour les personnes infectées par le VIH.

Le collectif TRT-5 [1] et les associations Actions Traitements, Act Up-Paris, Aides, Arcat et Dessine moi un mouton se félicitent donc qu’une technique de réparation des joues creuses, l’injection de New Fill, soit prochainement accessible aux patients, via le remboursement de l’acte d’injection [2] et du produit [3] par la Sécurité sociale.

Cependant, le collectif regrette que les autorités n’aient pas pris les mesures nécessaires pour garantir que les personnes ayant recours à New Fill n’aient pas de frais à leur charge, et ce malgré les engagements successifs de l’ancien et de l’actuel ministre de la Santé Jean-François Mattéi et Philippe Douste-Blazy.

En effet, si le tarif de remboursement de ce produit est fixé à 295 euros TTC [4], le prix de vente aux pharmaciens d’officine par le laboratoire Aventis demeure libre. Une pharmacie de ville pourra donc vendre le New Fill au prix qui lui convient, en fonction de la marge bénéficiaire qu’elle souhaite obtenir.
D’après Aventis, qui commercialise le produit, le prix de vente aux pharmaciens devrait toutefois leur permettre de vendre le produit au patient au tarif remboursé, tout en s’octroyant une marge bénéficiaire correcte.

Cependant, le TRT-5 et ses associations membres tiennent à appeler les malades et les associations à la vigilance : dans le cadre de cette nouvelle prise en charge, le prix de vente du produit dans l’indication « lipoatrophie du visage des personnes séropositives au VIH traitées par antirétroviraux » ne doit jamais dépasser 295 euros TTC. Nous invitons les personnes à s’assurer du prix du New Fill avant toute commande à la pharmacie, à ne pas acheter le produit si ce prix dépasse 295 euros, et à signaler les écarts aux associations.

Enfin, il existe d’autres techniques de comblement des « joues creuses » : une méthode chirurgicale (Coleman) qui est déjà remboursée ; d’autres produits de comblement sont à l’étude et, s’ils font leurs preuves, nous espérons qu’ils seront également remboursés afin d’offrir aux personnes souffrant de lipoatrophie une palette de traitements adaptée au mieux à leurs besoins.

Corinne Taéron, 17 février 2005.

Notes

[1Le collectif TRT-5 (Traitement et Recherche Thérapeutique) regroupe des membres des associations Act Up Paris, Actions Traitements, Aides, Arcat, Dessine moi un mouton, Nova Dona, Sida Info Service et Sol En Si.

[2Journal Officiel du 30 décembre 2004.

[3Journal Officiel du 15 février 2005. Le remboursement du produit prend acte 13 jours après la publication de l’arrêté, et sera donc effectif le 28 Février.

[4Toutes taxes comprises. Prix pour un kit de deux flacons.