Stylo Injecteur ViraferonPeg : La video de demonstration Les associations se substituent à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament

Depuis plusieurs mois, des associations alertent sur le disfonctionnement du stylo injecteur ViraferonPeg des laboratoires M.S.D. Des personnes en traitement contre le virus de l’hépatite C peuvent, sans s’en rendre compte, ne pas s’injecter la dose efficace.

Ce type d’incidents entraine un risque majeur d’échec thérapeutique. Il est urgent que les praticiens et les personnels soignants soient informés de ce problème et que les personnes apprennent à utiliser ce stylo injecteur dont la manipulation est particulièrement complexe.

L’ANSM (ex-AFSSAPS) se montre peu réactive pour développer une communication adaptée à destination des professionnels et des malades.
Le TRT-5 montre l’exemple d’une communication de crise par le biais d’une vidéo, dite d’apprentissage
« Stylo injecteur ViraferonPeg® : mode d’emploi ».


Stylo Injecteur ViraferonPeg -La vidéo... par TRT5

Après deux scandales sanitaires, les autorités de tutelle en charge de la pharmacovigilance n’ont toujours pas de plan de communication établi. L’improvisation persiste.

Le lendemain de notre communiqué, l’ANSM a répondu à une de nos demandes en nous fournissant plus d’éléments concernant son plan de communication. Nous regrettons que ces démarches -tardives-soient essentiellement tournées vers les professionnels. Nous souhaitons engager dès a présent un travail partenarial où les associations agréées trouveraient toute leur place dans le système de pharmacovigilance et d’alerte comme le permet la loi de sécurité du médicament. Nous rappelons que la nouvelle brochure d’information à destination des malades, revue par le TRT-5 et le Collectif hépatite virale n’a toujours pas été diffusée à ce jour.

Professionnels à ce jour informés par l’ANSM : SNFMI, SPILF - Société de pathologie infectieuse de langue française, Société française d’Immunologie, SNFGE - Société nationale française de gastroentérologie, ANGH - Association Nationale des Gastroentérologues Hospitaliers, CDU-HGE - Collège des Universitaires en Hépato-Gastroentérologie, FMC-HGE, SNPI - Syndicat national des praticiens infirmiers, Syndicat national des infirmières et des infirmiers libéraux

Yann Mazens et Laurent Rossignol, pour le TRT-5

Post-scriptum

Créé en 1992, TRT-5 est un collectif interassociatif français qui rassemble neuf associations de lutte contre le VIH/sida impliquées sur les questions thérapeutiques et de recherche. TRT-5 poursuit principalement deux objectifs : faire valoir les besoins des personnes vivant avec le VIH auprès des acteurs du système de recherche et de prise en charge médicale et assurer la diffusion d’informations actualisées auprès des personnes concernées.