RUPTURES DE STOCKS DE MEDICAMENTS : XAVIER BERTRAND OUBLIE LES MALADES

RUPTURES DE STOCKS DE MEDICAMENTS : XAVIER BERTRAND OUBLIE LES MALADES

Le 7 septembre, Xavier Bertrand a organisé une réunion concernant l’inquiétante situation de ruptures d’approvisionnement de médicaments. Le Ministre a annoncé un plan d’action et s’est félicité de cette concertation avec les acteurs de la production et de la distribution de médicaments.
"2011, année des patients et de leurs droits" : les premiers concernés, les malades, n’ont pas été conviés.

Depuis deux ans, des personnes malades font part de constantes ruptures de traitements antirétroviraux VIH dans les pharmacies de ville et de la scandaleuse situation d’un système incapable de fournir correctement des médicaments pourtant essentiels.

Depuis deux ans, le groupe inter-associatif de lutte contre le VIH/sida TRT-5 alerte l’opinion publique, mène un travail d’enquête, identifie les causes de ruptures de stocks, propose des solutions auprès des autorités de santé et des industriels du médicaments.

Le 07 septembre, Xavier Bertrand réunit l’ensemble des professionnels et écarte les malades de la discussion.

Le TRT-5 rappelle sa proposition principale, largement partagée avec l’AFSSAPS/ANSM et la Direction générale de la santé. Elle consiste à donner un statut particulier aux médicaments vitaux afin d’assurer leur constante disponibilité sur le territoire national.

Le TRT-5 demande que les associations et collectifs de patients soient immédiatement destinataires du projet de décret en cours pour défendre l’intérêts des malades.

Contacts : Hélène Pollard : 06 31 47 28 84

Yann Mazens : 06 46 10 09 51

Conséquences sur les personnes suivies et risque de santé publique : ici

Notre analyse/ données de notre observatoire / actions en cours : ici

Conseils pratiques et numéros utiles en cas de ruptures d’ARV : ici aussi

Continuer à témoigner auprés de notre questionnaire en ligne :

Post-scriptum

Créé en 1992, TRT-5 est un collectif interassociatif français qui rassemble neuf associations de lutte contre le VIH/sida impliquées sur les questions thérapeutiques et de recherche. TRT-5 poursuit principalement deux objectifs : faire valoir les besoins des personnes vivant avec le VIH auprès des acteurs du système de recherche et de prise en charge médicale et assurer la diffusion d’informations actualisées auprès des personnes concernées.