Modalités de remboursement du New Fill et de l’acte d’injection

Depuis mars 2005, l’accès au New Fill, un produit de comblement des « joues creuses » (lipoatrophies du visage liées aux traitements contre le VIH), est pris en charge par la Sécurité sociale pour les personnes infectées par le VIH, selon les conditions suivantes :

    • l’acte d’injection du New Fill est remboursé à hauteur de 62,5 € (codage : KC 30) par séance, à raison de 5 séances par cure. Les séances doivent être espacées d’un mois. La cure peut être poursuivie au-delà de 5 séances en cas de comblement insuffisant, mais significatif sur observation à 2 mois suivant la dernière injection. La cure peut êre renouvelée dans un délai de 12 à 18 mois ;
    • le produit New Fill est remboursé à hauteur de 295 € le kit de 2 flacons correspondant à 1 séance ;
    • le recours au New Fill est réservé aux personnes ne pouvant, pour des raisons diverses, bénéficier de la technique chirurgicale de Coleman (autogreffe de cellules adipeuses). La technique de Coleman est également remboursée par la Sécurité sociale.

Ces avancées sont le résultat d’un long combat mené par toutes les associations du TRT-5.

Pour la réussite du traitement par New Fill, il est important que les injections soient pratiquées par des médecins ayant l’expérience de l’utilisation du New Fill chez des personnes infectées par le VIH. L’association Actions Traitements met à jour une liste des médecins ayant l’autorisation d’injecter du New Fill (c’est à dire des dermatologues formés, des chirurgiens plasticiens formés ou des médecins formés et impliqués dans la prise en charge des personnes infectées par le VIH), avec leurs coordonnées et lieux d’exercice.

N’hésitez pas à faire jouer le bouche-à-oreille et/ ou à vous renseigner auprès des associations si vous souhaitez choisir un médecin expérimenté.

Contact : Corinne Taéron (01 44 93 29 21)

Post-scriptum


Lire aussi :


Fichiers associés